Ces 10 choses honteuses qu'on fait quand on est célibataire

Le célibat ça a du bon !
Ecrit par

Les joies du célibat ! Pouvoir être soi à 100% et ne rendre de comptes à personne. Quand on est célibataire on fait même des choses honteuses. Ne faites pas les innocentes, ça reste entre nous

Quand on est célibataire, il y a tout un tas de trucs honteux que l'on fait, si possible à l'abri des regards. Vous ne voyez pas de quoi on veut parler ? Cette liste (non exhaustive) vous rafraîchira la mémoire à coup sûr et inutile de faire les saintes nitouches ! Même Bella Hadid a été prise en flagrant délit !

#1 Stalker son ex (le classique)

via GIPHY

C'est un classique mais que l'on se soit quittés en bons termes ou non, le stalkage 2.0 est un passage obligatoire. À l'époque de nos parents c’était bien plus simple, on effaçait un numéro de téléphone pour faire disparaitre un ex dans la nature. Mais aujourd'hui, sachant que notre ex tient dans la main et qu'en un clic on peut avoir accès à ses actus, comment résister à la tentation ?

#2 Lézarder toute la journée

via GIPHY

À ne rien faire d'autre que se déplacer de son lit à la cuisine, de la cuisine à son lit, de son lit aux toilettes pour finalement retourner à son lit dans nos vêtements les plus laids et retrouver sa série préférée car elle, elle est toujours au rendez-vous et le sera toujours !

#3 Ne pas s'épiler
polly nor, instagram, illustration, choses honteuses celibataire
#TooGoodForYou xoxo

En fait non, on ne le faisait déjà pas/plus car nous, nous sommes des femmes vivants en dehors des diktats et qu'on est naturellement fabulous !

#4 Reprendre la lecture...

via GIPHY

...des anciens messages envoyés à son ex et faire la grimace face à tant de niaiserie émanant de notre personne.

#5 Stalker next level

via GIPHY

Les potes, la famille, tous y passent. Les photos sur lesquels il est taggué mais aus...'' OMG mais c’est qui cette bitch avec lui ?!'' À force de pousser le stalkage on finit toujours par tomber sur des choses que l'on aurait aimé ne pas voir ou par s'imaginer des choses qui ne sont pas. Névroses assurées en prime !

#6 Regarder les films à l'eau de rose les plus niais

via GIPHY

Parce que pleurer en compagnie de Leo c'est toujours plus sympa.

#7 Ériger un autel à la gloire de son ex

via GIPHY

Avec photos, bougies, anciens vêtements et invoquer Yoncé, déesse de l'amour et si nécessaire, celle des ruptures, Taylor (ironie requise ici.)

#8 Poster des clichés en mode super bonnass'

via GIPHY

Poster des clichés en mode super bonne sur les réseaux hashtag "Too good for you", style "I don’t need a man", style "having the time of my life", style "J'suis dans mon jacuzzi, t'es dans ta ja..." Non, en fait non, on passé l'âge de, n'est-ce pas ?

#9 Rouvrir d'anciens dossiers

via GIPHY

''Hello it's me...mais non je ne t'avais pas ghosté !''. Bizarrement, quand on est célibataire la mémoire nous revient et on se redécouvre même un intérêt pour certaines personnes sur qui on n'avait même pas levé les yeux.

#10 Avoir un breakdown à la Britney 2007 et se ressaisir l'instant d'après

via GIPHY

via GIPHY

C'est humain d'avoir la larme à l'oeil en repensant au passé. Mais pleurer sur ''Without you'' de Mariah Carey pour se trémousser cinq minutes après sur ''Work" de Rihanna est une capacité qui nous surprend toujours.

Se réapproprier son être et retrouver certaines habitudes font aussi partie du chemin à emprunter pour supporter une rupture amoureuse. Libérée ou esseulée, quand on est célibataire une chose est certaine, on se lâche en faisant des actes pas toujours recommandables toutefois. On se reprend et arrête de stalker sur Instagram et on regarde plutôt une série ou mieux, on retrouve sa bande de potes.

Source : meltyFashion - Crédit : Polly Nor