Cindy Crawford arrête le mannequinat, retour les moments forts de sa carrière

Cindy porte du Cindy
Ecrit par

Après un coup d'éclat avec une campagne canon pour Balmain, Cindy Crawford annonce quitter le mannequinat. Voici quelques faits marquants de sa carrière

C'est l'heure des départs : après Grace Coddington qui quitte Vogue, c'est au tour de l'un des mannequins emblématiques des années 90 d'annoncer son éloignement des podiums. Cindy Crawford est la grande brune, plantureuse et naturelle qui a révolutionné, aux côtés des Supermodels Naomi Campbell ou Claudia Schiffer, la vision de la femme il y a plus de 20 ans. Comme tout mannequin iconique, Cindy Crawford a sa particularité avec ce grain de beauté qui attire l'oeil sur ses traits de visage ravissants. Un coup de coeur pour les photographes et magazines qui l'adoubent et lui donnent les meilleures places dans leurs pages mode. Le moment où l'on a réellement compris l'engouement pour les Supermodels, et donc Cindy Crawford, reste cette couverture de janvier 1990 du Vogue britannique, signée Peter Lindbergh, dans laquelle le top apparaît naturelle et incroyablement attirante. Le maquillage devient accessoire face à ce top magnétique qui capte autant la lumière que l'air du temps, pour mettre à vue des femmes affirmées, élégantes, élancées mais aux mensurations réelles.

cindy crawford, cindy crawford mode, cindy crawford supermodel, cindy crawford quitte la mode mannequinat, cindy crawford campagne versace
Une campagne Versace très colorée
cindy crawford, cindy crawford mode, cindy crawford supermodel, cindy crawford quitte la mode mannequinat, cindy crawford vogue italie boyish peter lindberg
Cindy Crawford en homme par Peter Lindberg

Cindy Crawford a annoncé son départ dans le magazine Rhaspody de US Airlines disant que se réinventer ne lui semblait plus possible, ce que l'on peut comprendre sachant que le top a presque 35 ans de carrière derrière lui. Des années impressionnantes durant lesquelles Cindy Crawford a défilé pour Versace en 1992, Chanel en 1993 et 1994, Dolce & Gabbana en 1991 ou encore pour Dior en 1997. Déjà à la fin des années 80, Cindy Crawford était convoitée par Vogue, pour lequel elle posait en portrait qui ressemble comme deux gouttes d'eau au visage de sa fille Kaia Gerber, elle-même mannequin. Lui laisse-t-elle la place ? On y pense, d'autant que la fille de Cindy Crawford est aussi captivante que son top de maman. Ça promet. La chose fabuleuse et étonnante avec Cindy Crawford, et a contrario ce qui lui fait quitter le mannequinat, est justement sa capacité à être un caméléon. Tous les styles lui vont qu'il s'agisse du jeans taille haute d'un défilé Chanel, une robe couture signée Hervé Léger, au make up très prononcé significatif des années 90 et même le blond peroxydé qu'elle avait pour le défilé Valentino Automne-Hiver 1997-1998.

Cindy Crawford, sculpturale pour ELLE Canada
Cindy Crawford, sculpturale pour ELLE Canada
L'histoire de la mode - Cindy Crawford pour Balmain
Cindy Crawford, sculpturale pour ELLE Canada
L'histoire de la mode - Cindy Crawford et sa fille Kaia Gerber
Cindy Crawford, sculpturale pour ELLE Canada

Si André Courrèges a créé une mythique maison et a révolutionné la mode, Cindy Crawford a été le visage d'un renouveau pour la réprésentation des femmes. Un souffle de liberté qu'elle incarne encore aujourd'hui, notamment dans la campagne Balmain dans laquelle elle pose avec Noami Campbell et Claudia Schiffer. Tiens, tiens, encore les Supermodels. Une belle campagne de "fin" pour ce top toujours au top qui nous a aussi marqué pour sa couverture de Vogue Italie en 1988, coiffé comme un mec avec un bob très court. Boyish ou ultra glamour, Cindy Crawford incarne l'élégance, le chic naturel et la prestance que la mode retrouve peu à peu. Avec des mensurations à faire pâlir bien des mannequins, Cindy Crawford est restée souvent discrète, préférant se consacrer à son livre mais aussi à la carrière de sa fille Kaia Gerber. Ce qui fait d'elle un grand top inoubliable ? Sa simplicité. A 49 ans c'est l'heure pour Cindy Crawford de dire au revoir aux podiums mais, on l'espère, pas à la mode.

Source : instagram - Crédit : ELLE Canada, Versace, Justin Coit , Vogue Italie, Vogue, Balmain
Les sites du réseau meltygroup












© 2016 meltygroupQui sommes-nousNous contacterNous suivreAnnoncerConditions d'utilisationInfos légales