La galaxie melty
90063 jeunes en ligne

L'histoire de la mode : Le Street Style, retour sur la façon de capter la mode dans la rue

C'est la façon de photographier qui ne cesse d'attirer de jeunes artistes pour capturer l'air du temps grâce aux looks d'inconnus et de superstars de la mode, le street style tout le monde connaît mais d'où vient-il exactement ?

La vision lifestyle de Nabile Quenum x pimkie

Si on sait à peu près où commence l'histoire du contouring, la tendance beauté indétrônable, l'histoire et la naissance du street style est un peu plus floue. On peut l'attribuer à une duo de photographes Séerberger qui capturait l'essence mode qui régnait dans les alentours des champs de course, au point de voir leur photos appréciées des magazines tel que Vogue, mais aussi à un photographe plus tardif. Avant de vous donner son nom, rappelons que le street style peut être littéralement traduit par "style de la rue" et induit une photographie spontanée, dans laquelle l'architecture urbaine compte pour 50 %, donnant à voir le look mis en situation. L'environnement souvent reflet du style permet de mettre le doigt sur les tendances du moment ou à venir. Beaucoup de journalistes mode ou tendanceurs ont l'habitude de se poser à des terrasses de cafés ou d'aller dans les musées pour capter ce que porte les gens. Les artistes Ari Versluis et Ellie Uyttenbroek, créateurs d'Exactitudes en sont spécialistes et créent des types de look qu'ils répertorient dans des livres. Ils avaient capté notamment le style hipster. C'est comme ça qu'a débuté Bill Cunningham, qui se positionne comme le premier photographe street style.

Dans les années 60 il se pose la question de la valeur du street style, qui existe depuis toujours avec les personnalités célèbres mais qui ne prenait pas en compte ceux qui achèteraient les collections : les anonymes. Une révolution est en marche, la mode se démocratise et se donne à voir autrement que par des shootings calibrés. L'idée plaît au point que le New York Times lui donne la possibilité d'explorer cette nouvelle photographie de mode à travers une chronique nommée "On the street". Un nom simple, efficace et qui reste en mémoire pour son caractère franc à la manière de la photographie qu'il représente. Si aujourd'hui on connaît le street style sous diverses formes, sa nature première est de mettre en évidence le bon goût, la créativité et l'art de se saper des anonymes. L'explosion du web et ses nouveaux moyens de communication ont favorisé l'avènement du street style avec des figures incontournables. On pense évidemment à Scott Schuman, auteur et créateur de The Sartorialist, qui a mis le doigt sur ce que voulaient vraiment les gens, à savoir apparaître sur le web.

Beautiful androgyne, Paris

Une photo publiée par Scott Schuman (@thesartorialist) le

La progression des blogs (mais aussi des chaînes youtube, regardez l'exemple d'EnjoyPhoenix) est indéniable et tout le monde veut faire partie du jeu du web avec son quart d'heure de gloire, une conception déjà bien établie depuis les 60's avec Warhol. L'engouement est tel qu'être photographié par Scott Schuman est une sorte de consécration. Le street style devient un moyen d'affirmer sa personnalité et pourquoi pas d'être repéré pour sa belle gueule. On peut aussi y voir une façon de photographier différente des autres et sortir du lot. C'est le cas pour Nabile Quenum, auteur de J'ai Perdu Ma Veste, qui officie pour des magazines, donne des conférences et est partout sur les réseaux sociaux, mettant à vue des photographies aux cadrages étudiés. Face Hunter d'Yvan Rodic est également un bon exemple, avec une dimension lifestyle forte qui met à vue une photographie aussi audacieuse que vraie, reflétant l'idée que le style est partout. Aujourd'hui les blogueuses se sont également emparées du street style avec une certaine codification du genre allant vers le décryptage look, un peu éloignée de la nature profonde de la photographie de rue née dans les 60's mais qui plaît pour la transmission d'un style, détaillé pièce par pièce. Une chose semble certaine, le street style va vivre de nouvelles mutations quant à ses formats et son expression, on a déjà hâte d'y être.

Source : http://www.facehunter.org/http://www.nytimes.com/http://www.thesartorialist.com/ - Crédit : Pimkie

L'histoire de la mode

Encore plus d'actu sur L'histoire de la modeJonak fête ses 50 ans, retour sur l'ascension de la marque de chaussures française

0 commentaire
  • Il n'y a pour le moment aucun commentaire, n'hésite pas à donner ton avis en postant le premier com !
    Les sites du réseau meltygroup






















    © 2016 meltygroupQui sommes-nousNous contacterNous suivreAnnoncerConditions d'utilisationInfos légales