La manucure succulente, l'idée complètement WTF

La green manucure vue sur Instagram, une idée succulente ?
Ecrit par

Green jusqu'au bout des ongles ? C'est le nouveau slogan que l'on verrait bien appliquer à la dernière tendance manucure qui fait fureur sur Instagram

Les tendances fleurissent à une allure folle, particulièrement sur Instagram, où le phénomène viral ne tarde pas à attirer l'attention de l'industrie de la mode et de la beauté. Voilà comment la dernière idée surprenante de l'artiste australienne Roz Borg, plus connue sous son pseudo Instagram @arozona, a tapé dans l’œil des férues de nail art. Si l'on cherchait désespéramment un moyen de twister notre manucure nude, pas de panique, avec la nouvelle tendance WTF développée par cette artiste de luxe, l'originalité sera bel et bien au rendez-vous. Par contre, question pratique, on repassera...

manucure succulente, nail art floral, manucure tendance, manucure roz borg, manucure fleur, succulentes arozona
Ayez la main verte !

Spécialisée dans l'art botanique, Roz Borg présente régulièrement ses créations florales sur le réseau social. Après la confection de bouquets de fleurs ou encore de couronnes de fleurs très travaillées, elle a décidé de pousser sa créativité au service d'un marché en plein essor, le nail art : "J'ai voulu appliquer des bébés succulentes à quelque chose que je n'avais encore jamais fait. J'ai donc googlé ça, j'ai vu que personne ne l'avait fait, donc j'y suis allée" a-t-elle relaté dans les colonnes du Huffington Post. Très minutieuse, la réalisation de cette green manucure demande ceci dit un certain savoir-faire et une extrême patience (comptez une heure pour chaque main). Si vous souhaitez malgré tout vous lancer, vous avez besoin d'un adhésif floral afin de faire coller les succulentes à vos faux-ongles. Pour les retirer, rien de plus facile, il vous suffit d'attendre que l'effet de la colle s'estompe et que les fameuses plantes grasses s'enlèvent toutes seules. Prêtes à adopter la manucure WTF popularisée par Roz Borg ?

Source : www.huffingtonpost.com - Crédit : Arozona Instagram


0 commentaire