Margaux Lonnberg pour ba&sh automne-hiver 2013-2014, la nouvelle égérie

Margaux LOnnberg égérie pour ba&sh automne-hiver 2013/2014
Ecrit par

Nous savions que la blogueuse Margaux Lonnberg était influente mais sa collaboration avec ba&sh en tant qu'égérie de la collection automne-hiver 2013/2014 change la donne. Focus

Depuis plusieurs années, Margaux Lonnberg tient un blog à succès nommé The Killing Moon, un nom évocateur et poétique qui rend compte de la personnalité de sa créatrice. Fragile, déterminée et toujours lookée, Margaux Lonnberg s'est imposée grâce à une vision très artistique du monde qui l'entoure. Et notamment de la mode qu'elle analyse subtilement à chacun de ses papiers. Inspirée par l'art, la mode mais aussi la musique comme le prouve sa participation au clip Moments des Supermen Lovers avec Kneza Sadoun et Sarah Makharine, Margaux Lonnberg ne cesse de faire interagir ces mondes qu'elle côtoie chaque jour. Son look rock et très parisien lui vaut d'ailleurs d'être la nouvelle égérie de la marque ba&sh qui prône le chic, la subtilité mode en mettant en avant le caractère des femmes. Avec son âme wild et indomptable, Margaux met en avant toute la palette de sa personnalité à travers des photographies en noir& blanc signées Bertille Achard de la Vente.

Sensuelle, désinvolte, chic et finement boyish, la collection automne-hiver 2013/2014 de ba&sh semble avoir été créée pour Margaux Lonnberg qui prend possession des pièces avec une aisance folle. Plus qu'une simple égérie c'est un véritable "coup de coeur humain" que les créatrices de ba&sh ont voulu retranscrire. Inspirante et inspirée Margaux Lonnberg ne se cantonne pas de poser, elle crée aussi ses propres pièces, sorte de miroir de sa personnalité.La collection automne-hiver 2013/2014 de Margaux Lonnberg est sur le point d'être entièrement dévoilée et semble faire écho à l'actualité furieusement mode de la belle parisienne. Sorte d'ode au pouvoir de la mode, la collection automne-hiver 2013/2014 de ba&sh s'annonce sous les meilleurs auspices avec comme égérie la mystérieuse Margaux Lonnberg.

Source : thekillingmoonconfused.com - Crédit : BA&SH, fred meylan/ba&sh


0 commentaire