Si toi aussi, tu t'es séparée de ton mec 10 fois avant de te remettre avec lui comme Rob & Chyna

Si toi aussi, tu te sépares de ton mec autant que Chyna de Rob
Ecrit par

Si l’amour était un long fleuve tranquille, ça se saurait. Alors si toi aussi, tu t’es remise avec ton mec au moins autant de fois que Chyna avec Rob, ne panique pas.

L’amour et les relations, ce sont des choses extrêmement compliquées - au point que parfois, on se demande s’il ne faudrait pas avoir Bac +10 pour tout comprendre et assimiler. C’est la plus vieille histoire du monde ; on se rencontre, on tombe amoureux, on se sépare et forcément, on se retrouve. « Parce qu’il est génial et que tu comprends, on ne peut pas vivre l’un sans l’autre ». Ouais, admettons. Ce qui est marrant avec l’amour, les mecs et le reste, c’est qu’on se fait toujours avoir. A chaque nouvelle séparation, on se dit que plus que jamais, on ne se laissera berner de cette façon et il suffit que l’ex-amoureux débarque avec ses cheveux parfaits et un Frappuccino Java Chip de chez Starbucks pour que l’on fonde comme neige au soleil.

Rob & Chyna, rois des réseaux

via GIPHY

Pendant que Rob et Chyna se séparent plus que nous ne sommes capables de le dire pour faire le buzz (paraît-il), en ce qui te concerne, c’est probablement différent. Parce que clairement, ce n’est pas ta centaine de followers sur Twitter et Insta qui va se découvrir une passion pour ta vie sentimentale mouvementée (et très franchement, c’est tant mieux). Par contre, dans ton cas, il arrive que la « passion » soit bien trop forte pour que tu puisses en rester éloignée plus de deux jours. Oui, la passion existe et non, ce n’est pas un mythe - c’est nettement moins poussé que dans les séries mais, ça existe. Parce que nous les filles, nous sommes impulsives, on a tendance à lui dire d’aller se faire voir à chaque fois qu’il nous gonfle - c’est à dire environ deux ou trois fois par semaine.

L’avantage c’est qu’à force, il finira par en avoir l’habitude et qu’il ne relèvera même plus. Et ça, c’est un bon point pour toi. Si on dit que les filles sont ch*antes, les mecs sont incompréhensibles alors un point partout, la balle au centre.

"i Get Drunk On Jealousy"

Parmi les motifs de rupture les plus courants, il y a l’infidélité. Il était bourré à cette soirée, il y avait cette brune qui semblait tout droit sortie d’un clip de Pitbull (notre cauchemar à toutes) alors forcément, il a craqué. Mais il est « désolé », il ne recommencera pas (il le promet) et si tu lui laisses une chance, tu ne le regretteras pas. Au début, tu as probablement dû avoir une envie irrépressible de lui faire ravaler ses excuses (et ses cadeaux) ou même de te venger en balançant son numéro sur Twitter comme Chyna mais à force de persuasion, de cookies et de regards désespérés, il a fini par obtenir gain de cause (et puis, il a peut-être suivi à la lettre le « tuto » de Taylor Swift avec How You Get The Girl*).

La peur du vide

Si tu es capable de pardonner ça (tu mérites une médaille), alors il n’y a pas à culpabiliser. Par contre, c’est à toi de voir si tu es assez forte pour enterrer cette histoire et pour ne plus JAMAIS la ressortir. Parce que quand vous vous disputerez trois ans, deux jours et une heure plus tard pour un truc complètement bête et futile, ll sera injuste de lui balancer en plein visage une erreur commise il y a longtemps. Juste, soit sûre de te remettre avec lui pour les bonnes raisons et pas parce que tu as peur de finir comme Bridget Jones, avec un frigo vide et des bergers allemands.

Un peu de philo

Pour résumer, je suis bien obligée de sortir les grands noms de la philo (à noter pour le bac de juin, c’est un conseil) : « Le coeur à ses raisons que la raison ignore », comme dirait Pascal. Autrement dit, si tu te sépares plus de ton mec que tu ne fais les soldes dans une année, ce n’est pas bien grave. On se fiche que tes copines te balancent un « encore ?! » désespéré quand tu le leur annonces et on se fout même que tout le monde en parle quand tu passes dans les couloirs. L’important, c’est que toi, tu y trouves ton compte. Mais encore une fois, si tu t’infliges ça pour de mauvaises raisons, autant arrêter les frais et les drames tout de suite ! Parce qu’il paraît qu’il vaut mieux être seule que mal accompagnée. Et en plus, une fille n'a pas besoin d’un mec pour exister.

* Lors d’une précédente interview, Taylor Swift avait expliqué que How You Get The Girl était comme un « tuto » pour les mecs qui voulaient reconquérir leur copine. Selon elle, en suivant la chanson à la lettre, ils y parviendraient ou alors, ils se retrouveraient avec une ordonnance restrictive !

Crédit : Getty Images


0 commentaire